Les uns contre les autres, la nouvelle production du Brisbane French Theatre

Brisbane French Theatre

Last Updated on 7 octobre 2021 by Alexandra Monneret

Non, Fabienne Thibeault ne donne pas de concert à Brisbane ! C’est bien dommage, mais en guise de consolation, on vous propose la nouvelle production du Brisbane French Theatre. La troupe n’est plus à présenter dans la communauté francophone locale. Fondée en 2015 par un groupe de copains, la compagnie théâtrale joue à guichets fermés tous les ans. La clé de leur succès : des œuvres originales, des passionnés déterminés à offrir le meilleur de leur art et des spectateurs fidèles aux rendez-vous. Vous les retrouverez sur la scène du Queensland Multicultural Centre du 14 au 16 octobre prochains avec leur toute dernière création : Les uns contre les autres.

« Vous allez rire jaune » confie la metteuse en scène

Les uns contre les autres, c’est tout d’abord l’histoire de deux couples mariés et d’une bonne copine fraîchement célibataire qui se retrouvent sous la plume de Thomas Smith. Membre fondateur du Brisbane French Theatre, le Calaisien n’en est pas à son premier coup d’essai. Il nous avait déjà régalés avec Hélas, avril en 2018 et Repeat After Me l’année suivante. Deux créations originales qui ont remporté un franc succès auprès du public franco-australien.

Cette année, l’auteur s’est fortement inspiré de l’actualité. Crise sanitaire, confinement et relations matrimoniales peuvent-ils faire bon ménage ? Il nous embarque à Lyon, avec cinq personnages qui sortent d’un premier et long confinement, et qui se réunissent alors que chacun se retrouve à un carrefour de sa vie. Thomas Smith n’épargne personne, sautant à pieds joints dans les failles du couple, tout en prenant soin de souligner les travers de tous.

Pour la cofondatrice et metteuse en scène, Isabelle Johnson, il s’agit surtout de répondre à la grande question : « Les couples sont-ils faits pour vivre heureux, ensemble, et pour longtemps ? ». Tentative de réponse entre remarques aussi cinglantes que drôles. « On s’engueule tout en se divertissant. C’est hilarant malgré le drame qui se joue devant nous. On va rire jaune », prévient-elle avant d’ajouter : « On espère que les gens en débattront sur le chemin du retour. » 

Brisbane French Theatre, une approche inclusive 

« Beaucoup d’entre nous se reconnaîtront, que l’on soit français ou australien », rappelle-t-elle. En effet, la particularité de leurs productions tient au fait qu’elles sont jouées en français et surtitrées en anglais. Autrement dit, les répliques sont diffusées simultanément sur écran en anglais. Une vision inclusive à l’image des comédiens, tous francophones mais de nationalités différentes. 

« Nous sommes français, belges et canadiens » remarque Isabelle Johnson, originaire de Belœil dans la province de Québec. Un mélange qui conduit souvent à des fous rires comme nous explique la jeune femme. « Lors d’une répétition, je donnais la réplique aux comédiens et je suis tombée sur le terme boules Quies que je ne connaissais pas et que j’ai lu phonétiquement boule qui… Au Canada, nous parlons de bouchons d’oreilles. Bref, on est parti dans un fou rire mémorable ! ».  

Brisbane French Theater Troupe
La troupe au complet du Brisbane French Theater ©Brisbane French Theatre

« On espère entraîner les gens dans notre folie ! » s’exclame-t-elle. « On souhaite partager notre passion avec le plus grand nombre. » Une énergie communicative que l’on retrouve aussi bien sur les planches que dans les coulisses. Notamment grâce au travail des bénévoles qui épaulent les artistes : costumes, décors, surtitrages, guichets. 

« Nous passons en moyenne 100 heures à répéter, 3 mois à préparer. C’est un véritable défi en raison de nos activités professionnelles et plus récemment de la Covid. On a dû répéter à distance, via Zoom, une nouveauté » s’amuse Isabelle.

Déjà 300 billets vendus

A l’instar du Brisbane French Theatre, d’autres compagnies théâtrales francophones se produisent en Australie. Parmi elles, on peut citer le Perth French Theatre, The French Loop et Le Petit Theatre Sydney, Panache Adelaide French Theatre ou encore Melbourne French Theatre. « On essaye de s’entraider dans la mesure du possible, en échangeant sur les pièces à jouer, les techniques de surtitrage, la promotion, etc. » explique la Québécoise. 

Un réseau soutenu notamment par les Alliances Françaises du pays au point de vue promotionnel, et par le Consulat général de France à Sydney. La troupe de Brisbane a d’ailleurs reçu une bourse dans le cadre de la promotion culturelle française en 2017.

Aujourd’hui, le Brisbane French Theatre est autonome financièrement grâce aux succès des productions précédentes. « Nous rentrons dans nos frais et nous faisons un petit bénéfice qui nous permet d’acquérir de nouveaux décors ou équipements » confie Isabelle. « Cela nous a aussi permis de gérer l’abandon de notre pièce l’année dernière en raison de la Covid. »

Cette année, 300 billets ont déjà été vendus. « Le bouche-à-oreille fonctionne très bien. Nous avons un public fidèle. Mais nous sommes toujours un peu anxieux. On n’est jamais à l’abri d’un confinement de dernière minute. Si tel était le cas, nous reporterions la pièce ou nous rembourserions le public » garantit-elle.

Brisbane French Theater

Infos utiles 
Les uns contre les autres
Du 14 au 16 octobre 2021 (3 soirs et 1 après-midi) au Queensland Multicultural Centre
Tarif normal 26 $ | Concession 21 $ | Étudiant 15 $
Vente en ligne sur le site du BFT : ici.